Les membres du Conseil d’administration du GEM ont  été consultés  et ont pu s’exprimer soit par téléphone ou messagerie. Françoise Turenne s’en ait chargé.

Boris L président du GEM : Pour moi il est préférable de se retrouver dans les parcs, les jardins, en ville. Se réunir dans le local est trop tôt, voire insensé.

Dans les parcs ou endroits extérieurs il faudra inventer des jeux où il n’y a aucun contact.

Gymnastique douce, chant à l’extérieur, observations diverses en ville ou dans les parcs.

Il faut impérativement une distribution de gel et de masque.

Marc  M : L’application zoom est un bon compromis, car il ne pourra y avoir un retour à la normale tout de suite.

Les repas en commun, le café, les jeux de société ne pourront pas avoir lieu. Pas de gêne pour nous pour la limitation à 10 personnes regroupées.

Ce qui est possible, à mon avis avec les distances : la pétanque dans le parc.

Privilégier les sorties au parc avec quelques chaises pour ceux qui marchent difficilement.

Il faut reporter les déplacements  véhiculés pour les sorties extérieures.

Les autres activités : tennis de table, film d’animation … sont à décaler.

Tous les adhérents de Bourgoin sont d’accord pour s’aligner sur les consignes proposées par l’AFTC c’est la sécurité avant tout.

On pourra venir chacun son tour s’il le faut.

Christian :

Pas utile de prévoir des piques nique en sortie les deux premières semaines.

Les personnes qui sont fragiles et assujettis aux malaises comme Ismaël, peuvent par exemple ne venir qu’une à deux fois par semaine pour limiter les risques en extérieur.

Les personnes qui se déplacent sur de longs trajets en  transport en commun comme Jeanne ou d’autres doivent prendre rendez-vous avec Françoise. Il y a une prise de rendez vous par téléphone

Nicolas :  A bien lu le message

On peut prévoir dans un premier temps deux groupe autonomes :  un au parc et un autre au local.

Je peux proposer des invitations dans mon jardin de famille et organiser des séances de botaniques (voir avec ma famille).

Pour les rendez vous extérieurs on peut prévoir des jeux de cartes en plastique qui peuvent se désinfecter. Il existe des cartes pour jouer à la plage. Il faut réfléchir sur d’autres activités.

Mélodie : A bien lu le document. Elle préconise les piques niques dans les parcs avec 1 m de distance. On pourrait faire le théâtre et la radio dans la rue ou dans les parcs. Avec toujours le respect des distances.

Pour les repas c’est prématuré. Mélodie peut se déplacer avec son fauteuil électrique. Elle veut attendre les deux premières semaines avant de se déplacer pour voir comment cela se passe.

Jeanne : Elle est d’accord pour que l’on se rencontre à l’extérieur. Elle est consciente que c’est difficile de revenir au local . Elle dit qu’il ne faut pas être pressée. Il faut prévenir les adhérents à l’avance pour se donner rendez-vous.

Tasnnim : Elle a lu avec attention le document. Les suggestions proposées sont très intéressantes nous devons faire attention lors de la reprise.

Pour les personnes fragiles il y a des restrictions. Tassnnim préfére rester chez elle tout le mois de mai.

Pour les activités en groupe il faudra se réunir sur l’application zoom pour se revoir ( faire du théâtre, de la radio en visio c’est plus sympa je pense.

Madeleine F bénévole : elle est d’accord avec les écrits qu’elle a reçu. Pour les personnes bénévoles âgées pas question de revenir tant que la situation n’a pas évoluée.

Il faut voir toutes les situations qui seront le plus appropriées à la sécurité. Surtout pour les personnes fragiles du GEM.

Avant de recevoir les premiers adhérents, il est recommandé de déterminer et de mettre en oeuvre les nouvelles modalités organisationnelles nécessaire à la sécurité de tous.