« Reprendre progressivement l’activité des GEM : ré-ouvrir sur des temps réduits (1 jour sur 2 par exemple), ré-ouvrir progressivement l’ensemble des activités à l’ensemble des adhérents (rotation des adhérents, limitation de la taille des groupes par exemple), etc. » ; le personnel de Grenoble a repris son travail dans le local et intervient dans les parcs de Grenoble. Un vélo a été mis à sa disposition afin d’éviter les transports en commun.

L’animatrice de Bourgoin est toujours en télé travail le matin, car la mairie de Bourgoin n’a toujours pas autorisé la réouverture des locaux qu’elle nous met à disposition. Elle rencontre les adhérents masqués en petits groupe dans les parcs les après midi.

« Maintenir un accompagnement à distance pour les adhérents qui ne veulent /peuvent pas se déconfiner ;

Diffuser à l’avance le planning d’ouverture du GEM et des activités, le cas échéant organiser des inscriptions en amont pour limiter la taille des groupes et éviter des refus à l’entrée du GEM » ; Chaque jour d’ouverture l’animatrice fait le tour des adhérents afin de mesurer leur disponibilité pour organiser les rencontres et ce à tour de rôle. Voir fiches de suivi des appels téléphoniques, rencontres Visio zoom et rencontres présentielles remplies par les animatrices des deux antennes GEM.

«  Diffuser aux adhérents les consignes relatives aux gestes barrières avant la réouverture du GEM » Tous les gestes barrières sont rappelés

« En cas de symptômes, conseiller aux adhérents de ne pas venir aux GEM et de contacter leur médecin traitant ou le 15 ».